Mots-clefs

, , , , , , , ,

Dear Music Lovers.

Enfin un engouement massif justifié! Vous en avez sûrement déjà entendu parler puisque les Crystal Fighters nous ont fourni en 2010 l’un des meilleurs albums de l’année: Star of love.

Crystal Fighters c’est de la musique comme on a peu l’habitude d’en écouter. Leur délire ? Une fabuleuse mixture de musique traditionnelle basque, de sonorités électroniques, le tout relevé par des rythmiques puissantes, soutenues, dont l’appel quasiment hypnotique oblige votre corps à se trémousser.

Malgré ce style qui leur est propre on ne peut pas reprocher à leur album de ne pas être éclectique. On y trouve des morceaux transcendants sur lesquels vous pourrez vous épuiser en soirée, tels que I do this everyday et I love London. La touche traditionnelle basque transpire dans Swallow et son mariage avec des sonorités Dubstep est des plus réussis. L’électro n’est pas toujours omniprésent, comme sur la chanson Plage, plus « traditionnelle » (l’accent est mis sur la guitare et les percussions basques) dirons nous, chanson parfaite pour festoyer sur un sable chaud, soit dit en passant. Enfin, on est ravi de la capacité de certains morceaux à nous transporter et là je fais mention spéciale de At Home, mon chouchou.

Vous l’aurez compris j’aime ce groupe, je l’AIME. Et j’ai été plus qu’heureuse de les voir en live @ Point éphémère hier soir. J’ai été agréablement surprise, non pas parce que leur présence scénique est hors pairs, c’était facile de s’en douter, mais parce qu’ils nous ont vraiment introduit dans leur univers. Le décors est planté: des tapis persans recouvrent sol et table de mixage, et trônent on stage quelques instruments aux aspects exotiques. Sebastian est raccord en arborant un look folklorique dans le même esprit. Jeux de fumée et de lumières nous font oublier toute réalité. Outre ce que dégage Crystal Fighters en live, on apprécie aussi énormément qu’ils ne nous resservent pas l’album en bonne et due forme. Ils font l’effort de rejouer leur morceaux de façon inédite, qui fait qu’inéluctablement on passe à côté de quelque chose en snobant leurs concerts. C’est spectaculaire et unique. Quelques photos sur Photosconcerts.com (voir).

With Love. N.S.

Music is what life sounds like. Eric Olson.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités